AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cogito ergo sum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatosan
Machouilleur de Bambou
Machouilleur de Bambou
avatar

Masculin
Age : 37
Localisation : Nante$
Loisirs : Plutôt occupation : Lire, dessiner, cuisiner, sport, manger et boire :P..
Inscrit(e) le : 23/12/2006
Messages : 773

MessageSujet: Cogito ergo sum   Lun 23 Juil 2007 - 14:58

C'était à l'époque de Descartes..

Je pense donc je suis n'a plus de valeur à notre époque, la société de
consommation de masse dans laquelle nous vivons nous dicte plutôt

"Je dépense donc je suis", c'est triste mais on n'est plus on paraît à travers de ce que l'on possède.
Revenir en haut Aller en bas
Louloup
Pandi Panda
Pandi Panda
avatar

Masculin
Age : 30
Localisation : Sur la mer, voguant les cieux dans un zeppelin d'or.
Inscrit(e) le : 20/12/2006
Messages : 296

MessageSujet: Re: Cogito ergo sum   Mer 22 Aoû 2007 - 16:49

Mais l'humanité a trouvé une nouvelle voie, Tatosan, pour assurer l'hégémonie de l'esprit et du coeur, j'ai nommé internet ! Il est triste, en effet, que nous soyons obliger de nous exprimer par le biais de la toile, mais ça reste encourageant pour le futur.

Et puis la consommation, c'est comme tous les phénomènes de civilisation, ca passe de mode. Espérons (où plutôt faisons en sorte) que la mode ne passe pas AVEC notre civilisation, justement.
Revenir en haut Aller en bas
Akaïa
La Diktateuse
La Diktateuse
avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Au Pays des Fées, des elfes et des gobelins. En Bretagne quoi !!!
Loisirs : chant, écriture, lecture, poupées asiatiques
Inscrit(e) le : 19/03/2006
Messages : 5158

MessageSujet: Re: Cogito ergo sum   Mer 29 Avr 2009 - 15:25

Deux ans plus tard: ma réflexion est arrivée à maturité (et encore je vous passe le cheminement )

Pour moi cette phrase a été mal interprétée. "je pense donc je suis" a été traduite par: j'ai une conscience donc j'existe, j'ai une certaine capacité de réflexion, donc je suis un être pensant. à la différence des animaux. Chacun sait l'aversion de Descartes envers ces "sous-êtres"... Cette interprétation n'est pas forcément à jeter, mais voici comme je la comprend à la lumière de certaines lectures et réflexions:

Bouddha a dit: «Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde.»

Voilà ce que j'en pense (ahah): nos pensées guident notre existence. Chacune de nos pensées engendre quelque chose dans notre existence. voilà ce que pour moi veut dire cette phrase

à méditer


Coucou Invité ! Passe un bon moment sur Persé

Si demain dans ta rue si demain dans ta ville on te montre du doigt parce-que t'as les cheveux comme ça ou parce que tu t'habilles comme ça dis leur, dis leur que ce sont des pervers. N.S.
Il y'a des petites fées au creux de ma main qui prennent le thé dans un jardin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/just_akaia
Victor
Pandi Panda
Pandi Panda
avatar

Masculin
Age : 30
Localisation : Nancy
Inscrit(e) le : 23/04/2009
Messages : 141

MessageSujet: Re: Cogito ergo sum   Mer 29 Avr 2009 - 17:27

Intéressant.

Je crois cependant que Descartes voulait vraiment dire "j'existe car je suis capable de formuler cette pensée" ou plutôt "le prouve mon existence en formulant la pensée que j'existe", n'oublions pas la démarche scientifique de Descartes : hypothèses et démonstration confirmant l'hypothèse, il nous prouve l'existence de Dieu comme ça le bonhomme. Cela dit il suffit de retourner la phrase pour obtenir "je formule la pensée que j'existe et ça me fait exister". On retrouve un peu les propos de Bouddha (comment connais-tu les dires de Bouddah ? j'ai toujours cru - sans jamais m'être documenté - qu'il n'avait pas laissé d'écrits, tu as des références à me conseiller ? ça m'intéresse grandement !).

On peut pousser la pensée de Descartes un peu plus loin et dire "je parle donc je suis". Faites un peu de philosophie du langage, c'est passionnant ! Et si on tire vraiment sur la corde on peut obtenir un magnifique "je m'engage politiquement donc je suis", à condition d'être un Homme, de vivre dans la Cité (bref dans un groupe avec des règles établies par ses membres) et de ne pas être fou. L'homme est en effet "l'animal doué de raison" (on reste dans Descartes), mais aussi "l'animal qui parle" (puisque parler c'est penser, mieux : qui ne parle pas ne pense pas d'après certains penseurs (qui parlent, évidemment)), et enfin "l'animal politique", car la politique est la fin de l'Homme. Si on pense on parle, si on parle on politise, si on pense on existe, si on politise on existe, il faut politiser pour exister, CQFD. (j'exagère volontairement, hein)

On peut disserter (et se masturber intellectuellement...) longtemps sur les propos des philosophes. On peut aussi réfléchir par soi-même et tu as démarré une réflexion hyper intéressante, Akaïa.

De quelle manière nos pensées ont-elles un impact sur notre existence, sur notre quotidien, sur notre environnement ?
Revenir en haut Aller en bas
sharky
Machouilleur de Bambou
Machouilleur de Bambou
avatar

Masculin
Age : 30
Localisation : Lorient (Morbihan (56) )
Loisirs : DU rhum des femmes et de la bière nom de dieu
Inscrit(e) le : 14/05/2006
Messages : 558

MessageSujet: Re: Cogito ergo sum   Mer 29 Avr 2009 - 20:11

Victor a écrit:

On peut disserter (et se masturber intellectuellement...) longtemps sur les propos des philosophes.
Se pourrait il que ma remarque t'ai véxé ? désolé, c'était pas forcément la meilleure façon de le dire ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://heitz-florian.fr.st/wordpress
Akaïa
La Diktateuse
La Diktateuse
avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Au Pays des Fées, des elfes et des gobelins. En Bretagne quoi !!!
Loisirs : chant, écriture, lecture, poupées asiatiques
Inscrit(e) le : 19/03/2006
Messages : 5158

MessageSujet: Re: Cogito ergo sum   Sam 2 Mai 2009 - 18:33

Mon but n'était pas de reprendre l'idée de philosophes, on est plus en première L et on a pas de devoir de philo à rendre
Mais d'avoir une réflexion personnelle, bien que basée sur diverses lectures, sur une autre interprétation possible de cette phrase. Une théorie que j'avance en somme. On me suit ou on ne me suit pas Smile
Cette réflexion peut d'ailleurs se rapprocher des théories de la pensée positive, comme celle du docteur Coué.

Peut être qu'en fait, Descartes avait lui-même mal compris sa propre phrase :d


Coucou Invité ! Passe un bon moment sur Persé

Si demain dans ta rue si demain dans ta ville on te montre du doigt parce-que t'as les cheveux comme ça ou parce que tu t'habilles comme ça dis leur, dis leur que ce sont des pervers. N.S.
Il y'a des petites fées au creux de ma main qui prennent le thé dans un jardin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/just_akaia
Totoros
Panda Émérite
Panda Émérite
avatar

Masculin
Age : 34
Localisation : Dans les choux fleurs...
Loisirs : Musique, dessins, cinéma, jeux video, ...
Inscrit(e) le : 21/04/2007
Messages : 1648

MessageSujet: Re: Cogito ergo sum   Sam 2 Mai 2009 - 20:28

"Je panse donc je suis", "Je dépense donc je suis", "je pousse donc j'essuie (invention perso copyrightée ^^ !)"...

Toutes ces phrases ont un sens si on me demande, tout autant que "je pense donc je suis". Bien que cette dernière était citée par Descartes dans un but précis (l'existence d'une conscience etc...), je pense que Descartes lui-même n'a pas balancé cette phrase sans laisser part à d'autres interprétations.

Rien de ce qu'on peut dire n'est faux si on y croit. La vérité n'est pas ailleurs mais en chacun de nous...
Revenir en haut Aller en bas
http://totoroschronicle.blog4ever.com
titevio
Panda Émérite
Panda Émérite
avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : ailleurs
Loisirs : cinéma, dessin, trucs de geeks, cuisine, rêver
Inscrit(e) le : 29/04/2006
Messages : 968

MessageSujet: Re: Cogito ergo sum   Lun 4 Mai 2009 - 12:07

Je pense donc je suis. Moi qui ne suis pas Descartes, j'ai réfléchi de nombreuses fois à cette phrase... Parfois ça arrive. Des fois je me demande pourquoi on souffre, pourquoi on ne se laisse pas vivre. J'ai pour habitude de citer l'exemple de ces vaches qu'on voit au bords des routes, elle se laissent aller, n'ont pas de boulot à chercher, pas d'obligations, n'ont pas le coeur déchiré, ne se posent pas de questions (du moins je crois), parce qu'elle ne pensent pas.
Nous nous pensons, donc nous sommes. Nous avons la chance (ou pas) de vivre nos émotions, la chance de souffrir mais aussi de vivre des bonheurs parfois petits parfois intenses. J'aime vivre dans le sens où j'aime ressentir les choses, être à fleur de peau.

Je pense donc je suis. C'est parce que je pense que je peux changer ma vie, que je peux sentir les choses comme aucun autre animal sur cette terre. Je pense donc je panse. C'est aussi parce que nous avons la capacité à réfléchir que nous pouvons prendre du recul sur les choses: là j'avoue qu'on ne le fait pas souvent, sinon les guerres ne se répéteraient pas, on apprendrait de nos erreurs. Mais c'est parce que l'humanité pense que nous pouvons avoir foi en elle.

Attention toutefois à ne pas tomber dans le "je dépense donc je suis" qui pourrait devenir le crédo de notre société actuelle ou parfois avoir et plus important qu'être. Ce ne sont pas les choses qui doivent donner un sens à notre vie, on ne comble pas un manque humain avec du matériel (merci JJ Goldman).

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cogito ergo sum   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cogito ergo sum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persévérance :: arts :: Le Salon Littéraire :: Langue française-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit