AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jean Teulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angeline
Panda Géant
Panda Géant


Féminin
Age : 48
Localisation : Au dessus des nuages.
Loisirs : Chant et musique, arts, lecture.
Inscrit(e) le : 05/07/2009
Messages : 1146

MessageSujet: Jean Teulé   Lun 9 Nov 2009 - 18:46

C'est mon cas, et pourtant je ne me suis pas abstenue.

J'ai lu 2 romans de Jean Teulé dont j'aimerais vous parler.

-Darling
La petite Catherine est mal venue, mal aimée dès avant sa naissance, qui est une suite de cauchemars. Pour essayer de s'en sortir et ne pas rester "paysante", elle se met à la CB afin de rencontrer un camionneur et se fait appeler Darling.

Elle rencontre Joël, l'épouse, en a 3 enfants. Sa vie bascule dans l'horreur encore plus noire, ce mari est un sadique qui ne sait quoi inventer pour détruire Darling physiquement et moralement.
Toutes ses décisions, tous ses actes, se retournent contre elle.

Mais elle trouve quelqu'un à qui parler : l'auteur, à qui elle confie son histoire et qui dialogue avec elle avec une merveilleuse empathie. On reste sur une note d'espoir, et on aimerait avoir des nouvelles de Darling bientôt.

-Mangez le si vous voulez

Histoire vraie, d'horreur et d'épouvante. Cela s'est passé dans le Périgord, en 1870, fin du 2nd Empire, guerre contre les Prussiens qui tourne mal.

Au cours d'une foire aux bestiaux, dans le hameau d'Hautefaye, une groupe de 500 à 600 paysans, rendus fous par l'alcool, l'effet de meute, la misère, la sécheresse, la conscription, le fanatisme aveugle à l'Empereur, s'emparent d'un jeune noble de la région qu'ils prennent pour un Prussien. Rien ne peut les arrêter, le jeune Alain de Moneys va connaître un calvaire qui durera tout un après midi, avant d'être brûlé vif par des fanatiques qui croient que l'Empereur va les récompenser. Jusqu'au pied de la guillotine, les quelques uns qui ont été pris ne comprendront rien, resteront hébétés.

Certains reprochent à Jean Teulé d'avoir romancé l'histoire, exagéré les faits.

Mon avis est que c'est la liberté du romancier, et les faits ont bel et bien eu lieu, même si c'est une page honteuse de l'histoire de France. Le style est beau, ce qui permet d'aller jusqu'au bout de cette atroce histoire, qui devient presque Christique, et même cosmique, vers la fin. Là aussi, grande empathie avec la victime.

2 livres ont déjà été écrits sur le sujet, "le village des "cannibales'" par Alain Corbin, : les faits, rien que les faits. Une oeuvre d'historien.

"Hautefaye, l'année terrible", par Georges Marbek, passionnant à plus d'un titre parce que l'histoire du lynchage n'est qu'une petite partie, de nombreuses pages sont consacrées à l'histoire de la fin du second empire, l'atmosphère fin de règne au Château de Compiègne,la mentalité paysanne de l'époque, et les personnages secondaires.
Revenir en haut Aller en bas
 

Jean Teulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persévérance :: arts :: Le Salon Littéraire :: Bibliothèque-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit