AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moi, Sampat Pal, chef de gang en sari rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angeline
Panda Géant
Panda Géant
avatar

Féminin
Age : 48
Localisation : Au dessus des nuages.
Loisirs : Chant et musique, arts, lecture.
Inscrit(e) le : 05/07/2009
Messages : 1146

MessageSujet: Moi, Sampat Pal, chef de gang en sari rose   Jeu 30 Juil 2009 - 13:11

Une histoire vécue et un témoignage extraordinaires. Je cite la 4° de couverture :

"Sampat Pal peut nous aider"...Dans les hautes montagnes et les champs inondés de l'Uttar Pradesh, une des plus miséreuses régions de l'Inde, la rumeur court : une femme s'est levée, seule, face à la loi du plus fort. Elle se nomme Sampat Pal, et elle rétablit la justice, à coups de bâton s'il le faut, pour les épouses battues, les pauvres spoliés de leurs biens, les intouchables maltraités par les brahmanes.

Comment cette petite fille, issue de la modeste caste des Gadarias, les gardiens de troupeaux, est-elle devenue une telle combattante? Une rebelle de la justice?

C'est son histoire qu'elle raconte ici. Enfant, elle a appris à lire cachée derrière un pilier de l'école inaccessible aux pauvres. Mariée à 12 ans, elle s'est défendue elle-même contre l'injustice de sa belle famille, puis elle a défendu un voisin, l'amie d'une amie...

Mais il est dangereux de défier les puissants : des "dadas", des tueurs à gages, ont été payés pour la tuer. Avec ses enfants, Sampat Pal a dû tout quitter, sa maison, son village. Elle a compris quelque chose : toute seule, elle ne pourrait jamais lutter longtemps. Mais si d'autres femmes se joignaient à elle, cinq, dix, cent...alors elle pourrait vraiment aider les gens.

Aujourd'hui, son Gulabi Gang réunit 3000 femmes vêtues de saris roses et armées de longs bâtons. Véritable héroïne, Sampat Pal a changé la vie de centaines de personnes autour d'elle, et son combat ne fait que commencer.


Je ressens une très vive sympathie pour cette histoire, moi qui n'ai pas vécu les tiers du quart de ce qu'elle a vécu, et qui malgré tout n'ai jamais osé lever la voix. Une personne que j'aurais envie de connaître pour la remercier au nom des valeurs humaines, au nom de tous ceux qui ne peuvent rien dire ni rien faire pour se protéger.
Revenir en haut Aller en bas
 

Moi, Sampat Pal, chef de gang en sari rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persévérance :: arts :: Le Salon Littéraire :: Bibliothèque-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit